PowerShell partie 1 : Les bases

Les scripts auront l’extension .ps1 pour indiquer à Windows que c’est un script PowerShell.

Les commandes sont des commandes dites objets, elles se construisent comme ceci :

Action-Objet

Dans les actions on a par exemple : get, set, new, write, start, stop, remove, import, etc.

Certaines commandes sont disponibles via des alias comme par exemple :

Write remplace write-output ;

F : fera comme set-location F : ;

Dir pour get-children ;

ou encore copy pour copy-item ;

Etc.

En fait les commandes Windows sont sous forme d’alias en PowerShell. Le PowerShell ne prend pas en compte la casse.

Pour obtenir de l’aide sur une commande il suffit de faire get-help commande et on peut y ajouter l’option -detailed si on veut plus de détails.

L’exécution de script est soumise à des restrictions il faudra donc peut-être faire la commande set-executionpolicy remotesigned pour désactiver ces restrictions. Les variables sont toujours de la forme $var !

 

Exercice 0 :

Créer un script qui demande à l’utilisateur un nom et un prénom et qui génère un « login » composé de la première lettre du prénom suivi du nom. Par exemple si j’entre Jean en prénom et Dupont en nom, j’obtiens jdupont.

On aura besoin la fonction substring, la fonction fonctionne comme suit : toto.substring(1,2) ==> ot

 

La condition if :

Le If se présente comme ceci :

If (test) {

Instructions

} elseif {

Instructions

} else {

Instructions

}

Exercice 1 :

Créer un script qui récupère deux variables et les compare pour savoir laquelle est la plus grande.

 

La boucle for :

For (valeur départ ; condition d’arrêt ; incrémentation) {

Instructions

}

Par exemple : for ($i = 1 ; $i -le 10 ; $i++) { write « Bonjour i = $i » }

 

La boucle foreach :

Foreach ($valeur in $liste) {

Instructions

}

Dans la boucle foreach notre variable prend successivement les valeurs dans la liste.

Exercice 2 :

L’exercice consistera à faire un script récupérer la liste des fichiers dans un dossier, ensuite il demandera à l’utilisateur d’entrer un nom de fichier et le script dira s’il est présent.

 

Ici une correction des exercices. Je tiens à rappeler qu’en programmation il n’y a pas une bonne manière de résoudre un problème.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.